claude-de-riverieulxLe Château de Chambost fut acheté par notre ancêtre, Claude de Rivérieulx, écuyer, échevin et prévôt des marchands de Lyon, en 1735. Il est resté depuis dans la famille. En 1881, Blanche de Rivérieulx de Chambost, la descendante de Claude de Rivérieux de Chambost, a épousé notre arrière-grand-père, le comte Raymond de Lescure, originaire de Lozère, qui vint s'installer à Chambost. Vivien et Raymond étant des prénoms de famille, à chaque génération, les garçons portent le nom de Vivien ou Raymond (l'actuel propriétaire s'appelle Vivien et son père s'appelait Raymond).

 

 

Le château dans son aspect actuel date du XVII° siècle. Mais nous n'avons pas beaucoup d'archives car la plupart ont brûlé pendant la révolution de 1789 (les Rivérieulx de Chambost étant à Lyon pour leurs affaires, les archives avaient été détruites et les caves pillées). La pièce la plus ancienne (XVI° siècle) est l'actuelle salle à manger que nous avons mise à disposition de nos hôtes : c'était une cuisine jusqu'en 1970, avec une cave en voûte parapluie, bien spécifique aux cuisines de l'époque.

 

chateau de chambost nord

Les dernières modifications architecturales eurent lieu au milieu du XIX° siècle lorsqu'ont été rajoutées les tours (dans lesquelles furent placés des escaliers dont la fonction consistait entre autres à évacuer les lieux en cas d'incendie. En effet, leschambres de l'étage étaient chauffées par des cheminées puis des poëles qui étaient parfois à l'origine d'incendies qui ravageaient les maisons). De cette même époque date l'entrée par la cour intérieure alors qu'auparavant, l'entrée avait lieu par le perron donnant sur le parc.

 

Du parc magnifique et de l'arboretum ne restent que quelques cèdres, chênes et un frêne gigantesque. En effet, désormais le parc sert de pré pour les vaches car l'actuel comte de Lescure est agriculteur. Il exploite les terres de la propriété pour son élevage de vaches. La ferme peut se visiter et l'on peut voir les vaches et les veaux pendant la traite (le matin dès 6 h et le soir à partir de 17 h).

 

Depuis juillet 2004, nous avons ouvert des chambres d'hôtes dans le château. Cela nous a permis d'entretenir cette grande bâtisse et d'installer des salles de bains dans les chambres. Deux pièces ont conservé leur papier-peint de 1850 : le vestibule que nous avons aménagé en salon (le papier-peint est une imitation de cuir de Cordoue, car à l'époque, la mode était au trompe-l'oeil : C'est ainsi que le papier-peint imite le cuir, que les stucs veulent ressembler au bois, que le bois est peint façon marbre) et la chambre des Perroquets dont même les rideaux sont d'origine ! Tous les parquets des chambres sont différents les uns des autres (damiers, losanges, marquèterie) car notre aïeul était un passionné de bois au point d'avoir installé dans les communs un atelier de menuiserie. Cette passion est passée de génération en génération jusqu'à l'actuel propriétaire qui gère les bois autour du château.

 

Les hôtes qui choisissent de dîner au château, dégustent une cuisine préparée à partir des produits choisis chez un producteur des Monts du Lyonnais qui n'aime pas traiter ses légumes. C'est une cuisine traditionnelle française, avec les recettes de nos grand-mères. Les hôtes peuvent venir préparer le dîner et repartir avec les recettes (chaque saison, nous proposons une de nos recettes sur notre site internet). Nous servons donc notre viande (boeuf et veau), nos apéritifs (vins de pêche, noix, sureau, orange,) notre lait et nos fromages, notre pain et nos confitures. Suivant les saisons, on peut cueillir les groseilles au pied du château (juin/juillet) ou les cerises, les prunes (septembre), pommes et poires (octobre) et ramasser les noix (octobre).

 

Les hôtes qui viennent en séjour au château de Chambost peuvent aller passer une journée dans le Beaujolais, chez nos cousins (comte et comtesse Fabien de Lescure) qui leur feront déguster leur Fleurie, une journée à Lyon (ville inscrite au patrimoine de l'UNESCO), une journée dans les volcans d'Auvergne, une journée à visiter les châteaux et patrimoine de la région (Drée, la Bâtie d'Urfée, Pommiers en Forez, ...). Le mardi matin, le marché de Feurs, réputé par sa taille et le nombre de ses camelots (et le samedi matin, à Montbrison) est incontournable.

 samedimidi : Les Guides des Chambres d'hôtes Chambres d'Hôtes de Charme - Une Âme, une Atmosphère, un Art de VivreLogo Europa Bed Breakfast

  label
Hotels, Restaurants, Gites and French B&B Accommodation
Directory of french bed and breakfasts.